AUTOUR DU CONCERT

Mercredi 15 janvier – 20h

Samedi 18 janvier – 14h


Cinéma Le Mercury | Nice


Folle de joie. Un film de Paolo Virzi


> Voir la bande-annonce

 

ENSEMBLE BAROQUE DE NICE


Gilbert Bezzina, violon & direction

Jaroslaw Adamus, Marc Bussa,

Elisa Imbalzano, violons

Myriam Cambreling, Catherine Hallot, altos

Daniele Bovo, violoncelle

Roberto Massetti, contrebasse

Vera Elliott, clavecin

Sergio Basilico, théorbe

PROGRAMME


Pieter Hellendaal

Concerti grossi op. 3 n°1 et 4

Pietro Locatelli

Concerti grossi op. 1 n° 8 et 11

Concerti grossi op. 7 n° 6 Il Pianto d’Ariana

Saison 2019/2020

BERGAME - Hellendaal, Locatelli

Saison à Nice-SAISON-.html-SAISON-.htmlshapeimage_7_link_0
Actualité-ACTUALITE-.html-ACTUALITE-.htmlshapeimage_8_link_0
Présentation-PRESENTATION-.html-PRESENTATION-.htmlshapeimage_9_link_0
Saison 19/20-SAISON-.html

Vendredi 17 janvier 2020 – 20h30

Église du Vœu - Saint-Jean-Baptiste | Nice

De l’Italie où il fut inventé à l’Angleterre et aux pays germaniques, le concerto grosso a marqué une grande partie du territoire européen. Ainsi, le fantasque bergamasque Locatelli a lui aussi été influencé par Corelli dans ses concerti grossi, tout en faisant preuve d’audace harmonique et instrumentale. Ses talents conjugués de violoniste et de compositeur lui ont permis de voyager dans l’Italie entière, mais aussi en Allemagne et aux Pays-Bas.

Pieter Hellendaal, discrète figure de l’histoire musicale de cette période, a très tôt fait ses armes en Italie auprès de Giuseppe Tartini avant de s’établir en Angleterre. Ce violoniste exceptionnel nous laisse ces pages instrumentales, qui trouvent dans sa patrie d’adoption un auditoire féru des héritiers de Corelli.

Un programme aux apparences formelles, mais tout en invention, audace et virtuosité.

Répertoire-REPERTOIRE-.html-REPERTOIRE-.htmlshapeimage_12_link_0
Médias-MEDIAS-.html-MEDIAS-.htmlshapeimage_13_link_0
Agenda-AGENDA-.html-AGENDA-.htmlshapeimage_14_link_0