Vendredi 13 novembre 2015 – 20h30

Dimanche 15 novembre 2015 – 16h30

Église Saint-Martin – Saint-Augustin | Nice



AUTOUR DU CONCERT

Samedi 14 novembre – 15h

Auditorium, BMBR Louis Nucéra | Nice


CONFÉRENCE

François Fernandez, concertiste et professeur au CNSM de Paris

La viole d’amour & ses sonorités multiples, naissance, parenté et métamorphose « baroques »

Entrée libre

Le clair-obscur en musique peut aussi être une histoire de timbres. Deux instruments « da braccio » rivalisent ici dans l’expression des passions et l’imitation des inflexions de la voix humaine : le violon, brillant, chaleureux et tout en volutes, et la viole d’amour, plus insaisissable, aux cordes métalliques et réverbérantes, avec sa tête de femme sculptée aux yeux voilés (ne dit-on pas que l’amour rend aveugle ?). D’expressivité en virtuosité, du sanguin au mélancolique, François Fernandez nous fera découvrir toutes les possibilités de ces deux instruments aux tempéraments si différents !

François Fernandez, violon & violes d’amour

ENSEMBLE BAROQUE DE NICE

François Fernandez, violon & violes d’amour

Gilbert Bezzina, Laura Corolla,  violons

Myriam Mahnane, alto

Daniele Bovo, violoncelle

Roberto Massetti, contrebasse

Vera Elliott, clavecin

Sergio Basilico, théorbe


 

PROGRAMME

Alessandro Stradella (1639-1682)

Sinfonia a due Cori en ré majeur

Antonio Vivaldi (1678-1741)

Concerto pour viole d’amour en ré majeur RV392

Carl Philip Emmanuel Bach (1714-1788)

Sonate en do mineur

pour 2 violons et b. c. WQ161/1

Sanguineus und Melancholicus



Alessandro Stradella (1639-1682)

Sinfonia a due Cori en ré majeur


Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Concerto pour clavecin BWV1053

Transcription pour viole d’amour

Saison 15/16

Violon ou viole d’amour ? – Vivaldi, JS & CPE Bach

Viole d’amour, Guidanti, 1717

Palais Lascaris, Nice