Stabat Mater - Vivaldi

Vivaldi, toujours !, mais dans une partie moins connue de son œuvre, la musique sacrée. Son Stabat Mater, aux airs ciselés, fait une part belle à l’émotion, portée par la voix si singulière du contre-ténor. Pour introduire cette œuvre profonde et recueillie, nous retrouverons les maîtres de la musique sacrée allemande : des arias spirituelles de Buxtehude et la cantate BWV54 de son plus fameux élève, J. S. Bach. Nul doute que Pascal Bertin, très reconnu sur la scène baroque internationale, saura prêter sa liberté expressive, sa richesse harmonique et son engagement à ces grandes pages du répertoire.

PROGRAMME

Dietrich Buxtehude (1637-1707)

Cantate d’église pour alto

Wenn ich, Herr Jesu, habe dich BuxWv107

Jesu, meine Freund und Lust BuxWv59


Georg Philipp Telemann (1681-1767)

Ouverture en do majeur pour 3 violons & basse continue TWV55 : C1


Johan Sebastian Bach (1685-1750)

Cantate Widerstehe doch der Sünde BWV54


Antonio Vivaldi (1678-1741)

Sinfonia al Santo Sepolcro RV169

Stabat Mater RV621




Pascal Bertin, contre-ténor

ENSEMBLE BAROQUE DE NICE

Pascal Bertin, contre-ténor

Gilbert Bezzina, violon & direction

Jaroslaw Adamus,

Marc Bussa, Laura Corolla,

Myriam Mahnane, violons

Josèphe Cottet, alto

Daniele Bovo, violoncelle

Robert Massetti, contrebasse

Sergio Basilico, théorbe

Vera Elliott, clavecin


Saison 18/19